Image113.jpg (65130 octets)signaturelogo.jpg (11732 octets)

 

 

 

 

Présentation

 

Historique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au temps du romantisme, cette maison appartenait à Bertin l'Aîné (1776 - 1841), mécène et directeur du "Journal des Débats".
De 1815 à 1841, son salon littéraire attira tout ce que le monde politique et des arts comptait de plus éminent : Chateaubriand, Berlioz, Ingres, Liszt... Chateaubriand, ami de longue date de la famille Bertin, venait en voisin de la Vallée-aux-Loups.

 

L'hôte le plus illustre fut incontestablement Victor Hugo, qui séjournait au Château des Roches chaque fois qu'il le pouvait. Hugo, sa femme, ses enfants, prenaient le coche place des Vosges (alors place Royale) et descendaient à Sceaux d'où une correspondance les conduisait à Bièvres.

 

 

Ils étaient chez les Bertin comme chez eux ; le poète s'isolait pour écrire ou allait se promener dans la vallée de la Bièvre et dans les bois de Verrières. Il composait des poèmes, qui furent rassemblés dans Les Rayons et les Ombres, Les Feuilles d'Automne, et Les Chants du Crépuscule.

 

 

 

 

Bertin2.jpg (161043 octets)

Louis-François Bertin par Ingres

dessinsenfantsadelehugo.JPG (66753 octets)

Léopoldine, Adèle, Charles et François-Victor. Dessins de Mme Hugo

youngVH.jpg (21730 octets)

Victor Hugo par A. Dévéria. 1829.

 

(c)  Maison Littéraire de Victor Hugo    Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction pour tous pays.